déplacement

Les quartiers de gare du Centre Essonne-Seine-Orge : attractifs et structurants

Type de publication: 
Autres
Les quartiers de gare du Centre Essonne-Seine-Orge : attractifs et structurants
Auteur(s): 
Leroux Julie, Florette Sylvie, Thépin Patrick
Date: 
07/03/2014
Référence: 
AUD14003
Description: 

Avec 45 % de la population et 43 % des emplois du Centre Essonne-Seine-Orge (CESO), les quartiers des 31 gares situées sur les lignes C et D du RER sont structurants pour le territoire. Qu’ils soient anciens ou plus récents, ces quartiers abritent plutôt des logements collectifs et de petite taille et une population jeune et active. Quartiers dynamiques et attractifs, leur population se renouvelle plus rapidement. Les quartiers de gare sont également des pôles d’emploi locaux où le secteur public est très présent. Malgré la proximité de la desserte ferroviaire, seuls 35 % des actifs résidant dans ces quartiers utilisent les transports en commun pour aller travailler.

Visuel: 
AUD14003
Extrait à télécharger: 

Ville (La) frugale : un modèle pour préparer l'après-pétrole

Ville (La) frugale : un modèle pour préparer l'après-pétrole
Auteur(s): 
HAENTJENS, Jean
Date: 
01/10/2011
Localisation: 
Fonds documentaire Audeso
Référence: 
URB141
Description: 

Parmi les visions possibles de la cité de demain, il y a celle de la ville frugale qui se fixerait comme priorité d'offrir plus de satisfactions à ses habitants en consommant moins de ressources. Cette approche, développée par plusieurs villes européennes, voit dans les contraintes énergétiques et économiques l'occasion d'inventer un nouvel art de vivre ou de ville, plus en phase avec les identités locales. Pour valider la pertinence de cette vision, il faut la décrire, regarder, à différentes échelles, comment elle peut répondre aux attentes de mobilité, d'espace, de sociabilité portées par une majorité de citadins puis évaluer les conditions de sa faisabilité économique et politique. (résumé Urbamet)

Visuel: 

De la ligne 402 au T Zen 4

De la ligne 402 au T Zen 4
Auteur(s): 
DUVAL, Thomas ; MARPILLAT, Grégoire ; THEPIN, Patrick ; VERNARDET, Anne-Véronique
Date: 
31/07/2011
Référence: 
AUD11007
Description: 

Le 6 juillet 2011, le STIF a approuvé le DOCP (dossier d'objectifs et de caractéristiques principales) du projet T Zen 4. La présente étude synthétise la contribution que l’Audeso a apportée à ce dossier.

Le projet T Zen 4 consiste à faire évoluer le tronçon central (de Viry-Châtillon à Corbeil-Essonnes) de la ligne de bus 402 vers une ligne à haut niveau de service (BHNS). Lancé en 2009 par le STIF, le concept T Zen permet l’amélioration du service : trajet en site propre, stations facilement identifiables et accessibles, matériel roulant spécifique et information voyageurs en temps réel.

Longue de 28 km, la ligne de bus 402 relie Épinay-sur-Orge (RER C) au Coudray-Montceaux via Évry (RER D). Avec 26 000 voyageurs par jour et 5 % de croissance par an, elle est la plus fréquentée de grande couronne. À 500 m de part et d’autre de son tronçon principal, la ligne 402 dessert aujourd’hui 85 000 habitants, soit un sixième de la population du CESO, et 34 000 emplois. L’Audeso estime que d’ici 2030, 21 000 habitants supplémentaires résideront dans ce fuseau.

Le T Zen 4 contribuera à la structuration et au développement de trois communautés d’agglomérations (Lacs de l’Essonne, Évry Centre Essonne et Seine Essonne).  Il desservira six quartiers ANRU et soutiendra la mise en œuvre de plusieurs projets : centre-ville de Grigny, centre urbain d’Évry, Genopole, centre hospitalier sud francilien, par exemple.

Le projet s’inscrit dans la perspective du maillage des transports en commun du CESO : le T Zen 4 aura aussi une fonction de rabattement sur le réseau ferré (connexion avec 5 gares du RER D) et sera en correspondance avec le T Zen 1 Corbeil-Sénart mis en service le 4 juillet 2011, ainsi qu’avec le futur tram-train Massy-Évry à Grigny et Évry-Centre.

La prochaine étape est celle de la concertation préalable, d’octobre à décembre 2011, pour une mise en service prévue à l’horizon 2017.

Visuel: 
Extrait à télécharger: 

Pour une extension urbaine durable au sud de la Francilienne

Type de publication: 
Autres
Pour une extension urbaine durable au sud de la Francilienne
Auteur(s): 
DUCOURTIEUX, Laurent ; MORGAN DE RIVERY, Philippe ; DUVAL, Thomas ; MARPILLAT, Grégoire ; LEROUX, Julie ; ROECK, Christian ; THEPIN, Patrick ; VERNARDET, Anne-Véronique
Date: 
15/07/2011
Référence: 
AUD11006
Description: 

Le site de « l’extension urbaine durable » se trouve entre la Francilienne (RN 104) et la base aérienne 217 de Brétigny-sur-Orge. Ses deux projets majeurs sont Val Vert Croix Blanche (communauté d’agglomération du Val d’Orge) et les Portes de Bondoufle (communauté d’agglomération Évry Centre Essonne). Ce site a été identifié dans le projet d’aménagement du CESO (GP3 du CPER 2007/2013) en 2009 comme un site de projet majeur du corridor de développement est/ouest dit «d’innovation et de développement économique».

Les deux communautés et leurs partenaires ont sollicité l’appui de l’Audeso pour faciliter leurs échanges et l’articulation de leurs projets. Une dizaine de réunions entre les acteurs concernés a été organisée par l’Audeso. Elles ont permis de replacer le site dans une perspective plus large que celle d’une simple juxtaposition de développements urbains. La démarche est amenée à se poursuivre autour de trois thèmes prioritaires : desserte par les transports en commun et la route, qualité des aménagements, gestion environnementale.

Cette étude de l’Audeso propose une synthèse des réflexions conduites sur le site en exposant :
- Le contexte géographique et stratégique du secteur ainsi que les projets en cours
- Les enjeux et questions thématiques à traiter globalement
- Les pistes d’actions pour poursuivre et élargir la démarche collective

Visuel: 
Pour une extension urbaine durable au sud de la Francilienne
Extrait à télécharger: