50 000 habitants supplémentaires dans le CESO en 2030

date: 
19/07/2012

L’Audeso consacre sa cinquième note Repères à l'évolution démographique du Centre Essonne-Seine-Orge, d'ici à 2030, grâce aux outils d’analyse conjugués de l'Audeso et de l'Insee.

L’Insee a réalisé à partir de son outil Omphale trois projections de population à l’horizon 2030 en faisant varier la fécondité, la mortalité et le solde migratoire. Les scénarios aboutissent à des progressions démographiques de +24 200 habitants (scénario bas), +48 200 habitants (scénario moyen) et +73 000 habitants (scénario haut).

L’Audeso a estimé la croissance de la population en s’appuyant sur le potentiel et le rythme de construction de logements au-delà du « point mort » (nombre de logements à construire pour maintenir un niveau de population). D’après cette méthode, le CESO devrait compter 58 600 habitants supplémentaires. Le levier « construction de logements » est essentiel pour infléchir les évolutions naturelles de la population.

Cette analyse croisée prend également en compte les changements sociologiques en cours, comme l'augmentation du nombre de ménages (dont la taille, corrélativement, diminue) ou le vieillissement de la population (+47 000 personnes de plus 60 ans en 2030).

Une augmentation d’au moins 50 000 habitants est donc à prévoir d’ici 2030. Ces évolutions devront trouver un écho dans les politiques publiques en termes de construction de logements, de mobilités et d'accès aux services. Ces enjeux font l’objet d’une réflexion globale dans le cadre des ateliers de prospective « CESO horizon 2030 ».