Carrefour d’échanges des « initiatives métropolitaines »

date: 
10/08/2012

L’Audeso a participé à l’organisation, le 4 juillet 2012, du premier carrefour d’échanges des initiatives métropolitaines initié par le syndicat mixte Paris Métropole. Cette rencontre, intitulée « Le fleuve retrouvé : un ruban bleu pour recoudre les territoires ? », avait pour but de rapprocher les initiatives portant, chacune à leur manière, sur l’accès à l’eau. L’itinéraire a commencé à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) pour se terminer à Ris-Orangis (Essonne), en passant par Choisy-le-Roi et Draveil, à pied, en péniche, et à vélo.

Les participants ont pu découvrir les initiatives suivantes : « Ivry-Confluences », (aménagement du quartier du port d’Ivry-sur-Seine), « autoroute A4, vers une avenue métropolitaine » (Actep), « création d’un Pôle Eau en Seine-Amont » (Choisy-le-Roi), ainsi qu’une mise en perspective avec un autre territoire, « Ourcq en mouvement » (Département de Seine-Saint-Denis).

Les participants sont entrés en Essonne en passant l’écluse d’Ablon à bord de la péniche. Elle les a déposés à la halte fluviale de la base de plein air et de loisirs du Port-aux-Cerises, l’un des sites de l’initiative « l’archipel loisirs de la métropole » (Région Île-de-France). Brice Desaulle, vice-président de la communauté d’agglomération Sénart-Val-de-Seine, accompagné de Frédéric Vincent, chargé de mission , a présenté le territoire de l’agglomération et ses principaux enjeux.

L’Audeso a détaillé l’initiative Promenade de Seine en Essonne. Les participants se sont particulièrement intéressés à la méthode employée : quelle gouvernance pour des projets d’envergure métropolitaine ? Comment fédérer les acteurs grâce à une démarche innovante ?

Le projet de Promenade de Seine en Essonne s'appuie en effet sur un mode de gouvernance informel adapté à la complexité institutionnelle. Une instance politique, le Conseil de Seine, s’assure du respect des engagements de la Charte, définit les actions à réaliser et évalue annuellement l'avancement de la démarche. Le comité technique, le Techni-Seine, propose des outils et des moyens techniques et financiers permettant la réalisation des projets. L’Audeso, animateur de la démarche, a un rôle fédérateur. Elle organise les réunions et les rencontres, apporte son soutien technique et son expertise.

Le projet d’écoquartier des Docks de Ris à Ris-Orangis a également été présenté et replacé dans son environnement fluvial (aménagement du quai de la Borde, renaturation des berges, création d’un pôle loisirs).

Le compte-rendu sur le site de Paris Métropole