Un grand équipement sportif, moteur de développement urbain et économique

date: 
16/04/2012

La Fédération française de rugby souhaite construire un stade multifonctionnel et innovant (82 000 places, toit rétractable, pelouse amovible) pour le rugby et d’autres évènements sportifs et culturels. Le 9 décembre dernier, la candidature de la communauté d’agglomération Évry Centre-Essonne a été retenue, avec celle de Thiais-Orly, pour la phase finale de sélection du site.

L’agglomération Évry Centre-Essonne a proposé le site de l’hippodrome de Ris-Orangis et à ses abords, de l’ancienne friche LU, soit une emprise de 133 ha particulièrement bien située, à proximité des réseaux ferroviaires (RER, futur tram-train Massy-Évry, interconnexion sud des TGV) et routiers (A 6 et RN 104). Le concept présenté consiste à faire du grand stade le centre d’un cluster organisé autour des domaines du sport, des loisirs, de la nature et du bien-être. Ce projet ambitieux et innovant serait un levier de développement dans le cadre du projet de territoire Évry Métropole 2025.

Par ses réflexions et ses travaux (contribution au projet de territoire, note Repères Les équipements sportifs du CESO, notamment), l’Audeso apporte son appui à la communauté d’agglomération. En complément, l’Agence a produit un film dans le cadre d’un partenariat avec la licence pro aménagement des espaces péri-urbains de l’université Paris-Est Créteil (UPEC).

 
Le grand stade de Rugby, un booster pour le CESO ? par Essonne-Seine-Orge

Un autre groupe a travaillé sur l'offre commerciale du CESO. Pour les étudiants, c’est une expérience formatrice : élaboration d’une problématique, travail en groupe, techniques d’enquête de terrain, prises de contact et entretiens avec des acteurs locaux, etc. Pour l’Agence, c’est une façon d’aborder ces sujets de manière différente ; la production textuelle, cartographique et statistique, est complétée par une production audiovisuelle.

Cette collaboration, entamée en 2008, a permis la réalisation de plusieurs films, accessibles dans la vidéothèque de l’Audeso.

Copyright : Agence DVVD / A.Zuga