Promenade de Seine : réunion du quatrième Conseil de Seine

date: 
09/08/2012

Le 4e Conseil de Seine, rassemblant les partenaires du projet de Promenade de Seine en Essonne, s’est tenu le 27 juin 2012 sous le chapiteau d’Adrienne à Ris-Orangis. Michel Berson, président de l’Audeso et sénateur de l’Essonne, a remercié les participants pour leur présence ainsi qu’Adrienne Larue pour son accueil dans ce lieu et la commune de Ris-Orangis pour son aide logistique. Ce quatrième Conseil de Seine marque une nouvelle étape dans la réalisation de la Promenade de Seine en Essonne.

Cette instance informelle de pilotage de la démarche a examiné l’état d'avancement des actions présenté par l’Audeso, notamment la renaturation des berges à Évry Centre-Essonne, la pose de la passerelle du barrage du Coudray-Montceaux, ou encore l’aménagement de la Fosse-aux-Carpes à Draveil.

Afin d’accompagner les aménagements en cours et à venir, le Conseil de Seine s’est prononcé sur un  plan de communication présentée par l’Audeso, comprenant  la création d’un logo, la mise en place d'un kit de communication, l'accompagnement culturel et artistique du projet. Ce plan met en avant deux objectifs majeurs : l’appropriation du projet par les habitants et la construction d’une notoriété métropolitaine pour l’itinéraire. Les modalités de mise en œuvre du jalonnement ont également été abordées et feront l'objet d'un travail spécifique durant l'année à venir. Le Conseil de Seine a chargé l'Audeso de mettre en place ces éléments.

Deux actions du plan d'actions 2010/2015 pilotées par le Département de l’Essonne ont fait l’objet d’une attention particulière : le diagnostic écologique de la Seine et la recherche d’un itinéraire pour le tronçon essonnien de l’Eurovéloroute n°3, dite des Pèlerins. Le Département de l’Essonne a présenté les objectifs et le déroulement de l’étude du schéma fonctionnel des espaces naturels sensibles de la vallée de la Seine. L’Audeso a exposé les objectifs et les premiers résultats d’une étude sur les atouts et potentiels touristiques de l'Eurovéloroute n°3, et le Département de l’Essonne ceux de l’étude de faisabilité et de tracé.

Le Conseil de Seine a souhaité pouvoir décider du tracé essonnien de l'Eurovéloroute n°3 avant la fin de l'année 2012.