Des signes de creusement des inégalités dans le CESO

Type de publication: 
Notes « repères »
Auteur(s): 
BARON, Séverin ; GIRARD, Vanessa ; GUILLOTON, Simon ; MARPILLAT, Grégoire ; THEPIN, Patrick ; VERNARDET, Anne-Véronique
Date: 
22/11/2012
Localisation: 
Fonds documentaire de l'Audeso
Référence: 
AUD12009
Description: 

Cette note d’observation fait le point sur les inégalités socio-démographiques dans le Centre Essonne-Seine-Orge. Les analyses de l’Audeso se basent sur les données Insee de 2002 à 2009.

En premier lieu, sont examinés les revenus médians qui indiquent des disparités socio-spatiales. Les communes du Val d’Essonne et de l’Arpajonnais se distinguent des autres villes du CESO par leurs revenus élevés ; les communes de Grigny, Evry, Corbeil-Essonnes et Courcouronnes ont quant à elles des revenus inférieurs à la moyenne.

Le deuxième point apporte un éclairage sur les disparités de revenus. Sur sept ans, les inégalités se sont accrues, notamment dans les Lacs de l’Essonne qui fait partie avec la communauté d’agglomération Seine-Essonne et celle d’Evry-Centre-Essonne des 15 agglomérations présentant les plus hauts niveaux d’inégalités spatiales. Une analyse  est faite sur les différences de revenus entre les propriétaires et les locataires des parcs privés et sociaux. L’inégalité dans l’accroissement des revenus est aussi traitée, elle montre que la CALE, la CAVO et la CALPE ont une augmentation des hauts revenus plus conséquente que celle des bas revenus. Le CESO est ensuite comparé aux autres territoires d’Ile-de-France comme Sénart, Paris-Saclay et Orly-Rungis-Seine-Amont.

Bien que les revenus soient en hausses dans l’ensemble du CESO, l’inflation annuelle, le prix de l’immobilier  n’ont pas permis aux habitants d’augmenter leur pouvoir d’achat.

Visuel: 
AUD12009
Extrait à télécharger: